Toilettes à l'école- chiffres clés

Infections urinaires, maux de ventre… Les enfants qui se retiennent d’aller aux toilettes à l’école peuvent développer de sérieux problèmes de santé ou de concentration. Malheureusement, un trop grand nombre d’élèves évite encore d’y aller. Quelles en sont les raisons ? Harpic dévoile les résultats d'une étude édifiante[1]

Manque de propreté, dégradation des toilettes à l’école ?  La fin d’un tabou. 

Premier volet du programme « A nous les toilettes », l’étude réalisée par Harpic et Harris Interactive, auprès de 602 enfants et 400 parents, permet de mieux cerner les habitudes des enfants et le rapport qu’ils entretiennent avec les WC de leur école… Premiers résultats : près de 60% des enfants trouvent les toilettes souvent sales ou encore mal chauffées dans leur établissement et près de 7 sur 10 indiquent que ça sent souvent mauvais ! Plus embêtant encore, près d’1 écolier sur 3, mentionne que les portes des WC ferment mal et qu’ils ne fonctionnent pas bien : problème de chasse d’eau, de robinets, de lumière, etc.

Des chiffres corroborés par la vision des parents qui estiment dans 57% des cas, que les toilettes de l’école ne sont pas propres.

Intimidation : 1 enfant sur 4 se fait embêter aux toilettes !

Plus grave encore, l’étude révèle que les toilettes ne seraient pas un endroit sûr : pour plus d’1 écolier sur 2, il s’agit d’un lieu où les enfants embêtent d’autres enfants… Et dans les faits, c’est aujourd’hui 1 enfant sur 4 qui se plaint d’être embêté aux toilettes.

Et même près d’1 sur 3 chez les 8 - 9 ans. Un fait qui peut s’expliquer par l’absence des adultes :  pour la moitié des élèves interrogés, les WC ne seraient pas surveillés dans leur école. L’étude indique que c’est 1 élève sur 2 qui évite de se rendre aux toilettes aujourd’hui…

Les parents sont quant à eux plus de 65% à penser, à juste titre, que leurs enfants se font embêter aux toilettes. Mais paradoxalement, ils sont seulement 14% à imaginer qu’ils peuvent se retenir d’y aller à cause de cela…

Pudeur ou peur du lieu ? 43% des élèves n’aiment pas y aller seuls…

Peur de certains camarades de classe ? Ou simplement peur que la porte des WC ne se ferme pas ? En tout cas, c’est 43% des enfants qui n’aiment pas aller seuls aux toilettes. Par ailleurs, les élèves développent une certaine pudeur : plus d’1 sur 2 n’ose pas demander la permission d’y aller …

Résultat, plus de 8 écoliers sur 10 se retiennent d’aller aux toilettes.

Au final, à l’école, 81% des enfants se retiennent « souvent » ou « de temps en temps » d’aller aux WC ! Et 55% des élèves y vont seulement quand ils n’arrivent plus à se retenir…

Parmi ces écoliers qui se retiennent, 91% ont même développé des stratégies pour éviter d’aller aux toilettes : comme se restreindre de boire durant la journée, pour 1 élève sur 2.

Des conséquences sur la santé mais aussi sur l’apprentissage des enfants !

Chez les élèves qui se retiennent (81%), les risques sur la santé peuvent être dangereux : près de 7 enfants sur 10 se plaignent de douleurs au ventre quand ils évitent d’aller aux toilettes.

Mais les conséquences sur leur apprentissage sont également à prendre en compte. Ils sont 64% à exprimer que « se retenir » les empêche de se concentrer sur leur travail.

[1] Étude Harpic-Harris Interactive : 23% des enfants se retiennent « souvent » et 58% « parfois ». Au total : 81% des élèves se retiennent de temps en temps. (Toutes les données de cet article sont issues de la même étude)